Que sera, sera !

Print Friendly, PDF & Email

– Alors, tu es revenu ?
– Non, je passais juste comme ça, pour voir ce qui a changé.
– Et ça te plaît ?
– C’est différent. Ce n’est plus tout à fait moi.
– Ce ne sera plus tout à fait l’Unimarc que tu as connu, ni même le RDA-FR que tu as vu naître. On parlera de ce qu’ils deviennent.
– Oui, c’est bien aussi. Quelle éternelle jeunesse, ces deux-là. Je continue de les suivre, tu sais. De loin.
– Tu ne veux pas qu’ils tournent mal, qu’ils fassent n’importe quoi.
– Je veille, mais je vous fais confiance. Par contre, cet ouvroir… vous êtes sûrs ?
– « Lieu où l’on se rassemble, dans une communauté, notamment pour effectuer des travaux d’aiguilles ».
– Finalement, oui ! Ça colle.

Le blog « RDA@ABES » se transforme, et devient…

l’ « OuBiPo – Ouvroir Bibliographique Potentiel », un blog consacré à l’évolution des données (travaux de modélisation, de normalisation) et à la vie des instances en lien avec ces données :

  • le CfU (Comité français Unimarc),
  • le PUC (Permanent Unimarc Committee),
  • le RSC (RDA Steering Committee),
  • EURIG (European RDA Interest Group),
  • le Comité Stratégique Bibliographique (qui préside le programme Transition Bibliographique).

Ancré sur les problématiques spécifiques à l’Enseignement Supérieur et la Recherche, le blog OuBiPo est conçu comme un espace ouvert pour l’expression des réflexions et points de vue de l’Abes sur ces sujets. L’OuBiPo accueillera également les contributions extérieures, par exemple de la part de membres des réseaux Calames et Sudoc, qui suivent les normes au quotidien dans leurs travaux de signalement, ou participent aux groupes de travail en charge de les faire évoluer.

Le blog OubiPo se situe en complémentarité avec le site www.transition-bibliographique.fr, dont les billets permettent de suivre la mise en œuvre de ce programme national.

Pour suivre le blog OuBiPo : s’abonner au fil RSS.

Cet article a 2 commentaires

  1. Nostalgie quand tu nous tiens…
    Bonne nouvelle aventure.

    1. Oui, ce premier billet est un hommage à Philippe, qui a nous a transmis le flambeau, mais il est aussi tourné vers l’avenir.

Laisser un commentaire

Tweetez
Partagez
Partagez